agenda | intranet

;

Les applications de la Réalité Virtuelle

Les applications de la Réalité Virtuelle sont nombreuses et variées, en voici quelques exemples :

Dans le domaine industriel

- Revue de projet : suite à un appel d'offre, visiter différents projets architecturaux (voir vidéo ci-dessous) ou comparer différents projets de machine-outils.

- Conception assistée : concevoir un projet architectural ou un tableau de bord via une interface graphique 3D intégrée dans la scène (voir vidéo ci-dessous)

- Validation ergonomique : valider l'ergonomie d'une chaine de montage ou d'un poste de travail en étudiant l'activité de l'opérateur

Revue de projet architectural

Dans le domaine de la recherche

- Recherche en sciences du comportement : manipulation expérimentale des flux sensoriels pour la modélisation des comportements humains, étude des mécanismes perceptifs et sensori-moteurs, investigation des déterminants biologiques (ex: biomécaniques) et psychologiques (ex : cognitifs) dans le contrôle des comportements (voir vidéo ci-dessous)

- Recherches psycho-pharmacologiques : étudier le rôle de substances psycho-pharmacologiques sur la conduite automobile simulée sans risque pour l'utilisateur

Sciences du Comportement et RV

Dans le domaine de l'enseignement

- Formation et pédagogie : visualiser le déplacement des astres du système solaire à échelle réduite (voir vidéo ci-dessous), visite de sites architecturaux disparus, démonstration de principes de physiques, illustration de propriétés mathématiques

- Visualisation scientifique : visualiser le système nerveux central en 3D avec une interaction intuitive sur les plans de coupe, visualiser des structures moléculaires, des agencements mécanique, la croissance accélérée d'une plante, le ralenti d'un processus de diffusion naturellement rapide

Dans le domaine de la thérapie

- Cyberthérapie : réaliser des thérapies comportementales de personnes malades (ex : phobie, anxiété, dépression)

- Thérapie motrice par le sport : jouer au squash virtuel (avec raquette et balle virtuelle) et pouvoir contrôler la vitesse de la balle selon le niveau d'atteinte motrice du patient