agenda | intranet

;

Projet Fly-ball

Description : Intercepeption de ballons

Équipe/Organisme :

-Équipe de recherche "Contrôle et Apprentissage des Déplacements Finalisés" à l'Institut des Sciences du Mouvement (ISM), Marseille (France)
- Équipe de recherche "La Coordination du Mouvement" au Centre de Sciences du Mouvement Humain, Université de Groningen, aux Pays-Bas

Auteur principal : Reinoud Boostma

Année : 2007

Dans la collaboration en cours entre le groupe de Reinoud Bootsma à Marseille et le groupe de Frank Zaal à Groningen, nous avons étudié la façon dont les observateurs savent quand et comment commencer à courir pour intercepter un fly-ball qui approche. Auparavant, nous avons porté notre attention sur le rôle possible de l’expansion optique. La série d'expériences réalisées à Marseille et à Groningen a indiqué que le rôle de l'expansion optique est seulement mineur, ce qui serait compatible avec l'utilisation hypothétique de la stratégie de Chapman, qui consiste à annuler l'accélération optique verticale de la balle. Dans la présente série d'expériences, nous testons cette hypothèse plus directement. En ayant des participants qui jugent, mais aussi interceptent vraiment des fly-balls virtuelles en approche, le schéma de leur réponse peut être opposé au schéma attendu lors de l'utilisation de la stratégie de Chapman. Par ailleurs, le rôle de la quantité de texture optique, qui affecte potentiellement la sensibilité du système de perception favorisant le jugement de la direction de course appropriée, sera étudié. Le CAVE à Luminy fournit une plate-forme unique pour ces études, particulièrement la configuration L permettant des déplacements jusqu'à 6 m.